Crise : germanophobie ou retour de l’impérialisme allemand ?

Le gouvernement ne serait-il pas en train d’utiliser avec la “germanophobie” les mêmes raccourcis puérils que la gauche avec le “racisme” ou le “fascisme” ? Les citoyens français (et européens) ne sont-ils...