/>

Lino
 

28 01
Guy_Bedos_Mouans-Sartoux_(2)

La Marche, Bedos : quand la gôche voulait brûler Charlie

Les bien-pensants collabos de l’islamisation de la France ont eu beau jeu de se dire “Charlie” et de manifester pour la “liberté d’expression”. Pourtant, à l’image du film La marche soutenant une chanson qui voudrait un autodafé pour Charlie Hebdo, ou à celle de Guy Bedos, qui souhaitait “qu’ils crèvent”, nos donneurs de leçons n’ont pas toujours été Charlie…