Pour gagner en 2012, Sarkozy s’accomode de son impopularité

Les enquêtes d’opinion se suivent et se ressemblent pour Nicolas Sarkozy, désormais crédité seulement de 26% d’opinion favorable. Naguère obsédé par les sondages, le président semble avoir pris de la hauteur, estimant...