L’Etat compte libérer nos futurs assassins

La commission des lois de l’Assemblée nationale souhaite légiférer pour « encadrer » les djihadistes de nationalité française appelés à sortir de prison : 150 environ d’ici 2022. La proposition de loi a été portée...