/>

tournantes
 

14 01
hollande_peillon_ps

Vincent Peillon, le socialisme, les racailles et la CAF (vidéo)

A l’image de son président, Vincent Peillon vient d’illustrer son manque de charisme et d’autorité en se rendant dans un lycée d’Amiens, où des jeunes racailles se sont ouvertement moqués du ministre, de ses mesures et, plus grave, de la France, alors que Peillon n’était qu’à quelque mètres d’eux et n’a évidemment pas réagi. Quand l’angélisme socialiste confine à la lâcheté.