/>

trierweiler merde
 

27 02
valerie_trierweiler_merde

Trierweiler, Paris Match : la lucidité de la première concubine

Pouvait-on passer à côté de cet énième feuilleton romanticopoliticomediatico à la Dallas, où nous avons pu constater l’élégance d’une première dame dont les “merdes” sortent à profusion de la bouche, ainsi que sa déontologie journalistique, son amour de la liberté de la presse et son respect pour la hiérarchie.